FÉDÉRATION FRANÇAISE

DE PSYCHOGÉNÉALOGIE

MON NOM

UN HÉRITAGE

Changer de Nom de Famille ou remplacer l’héritage par le choix.

Cette 4ème semaine de janvier 2022, l’Assemblée Nationale a examiné une proposition de loi, soutenue par le gouvernement. Celle-ci correspond à faciliter les procédures de changement d’Etat Civil, notamment concernant le nom de famille. Dans ce texte, toute personne adulte qui le désire, une fois dans sa vie, pourrait prendre le nom de son deuxième parent, en l’ajoutant ou le substituant à son nom actuel.

Cette mesure vise à soulager les adultes ayant « du mal à porter le nom de leur géniteur » dans des situations de violences ou d’abandon comme le stipule le député à l’origine de la proposition. La demande touche également la possibilité de raccourcir les procédures longues et coûteuses. Pour informations, suite au passage en commission des demandes de changement de nom, 40% de celles-ci ont été rejetées pour l’année 2020.

Remplacer l’héritage par le choix est un droit possible mais pas anodin et changer de nom peut avoir des répercussions positives ou négatives suivant l’intention et la réflexion de la personne qui le désire.

 

Je vous joins le lien d’un article dans lequel j’ai pu échanger mon point de vue avec d’autres spécialistes. Vous pouvez vous connecter à la revue avec votre adresse mail, l’accès est gratuit.

Véronique Cézard